L’assurance vie : qu’est ce que c’est ?

L’assurance vie : qu’est ce que c’est ?

Longtemps restée illicite car on la considérait comme un pari sur la mort du souscripteur, l’assurance vie est devenue aujourd’hui un produit bancaire incontournable.

Comme son nom l’indique, l’assurance vie est une forme d’assurance, or, elle est particulière; en effet, le contrat repose sur la vie ou le décés du souscripteur.
En réalité, on distingue deux sortes d’assurance vie :

  1. l’assurance en cas de décès
  2. l’assurance en cas de vie.

Lorsque l’on choisit le contrat assurance vie en cas de vie, le risque que l’on garantit n’est autre que la vie de l’assuré. Si au terme du contrat l’assuré qui n’est autre que le souscripteur est toujours en vie, alors il devient bénéficiaire du capital présent sur l’assurance.

Lorsque l’on préfère le contrat assurance vie en cas de décés, le souscripteur doit désigner un bénéficiaire, afin que celui ci entre en possession du capital si le souscripteur parvenait à décéder.

La durée du contrat d’assurance vie est variable : cela dépend de l’objectif du départ (préparation des études des enfants, de la retraite, gros achat …). Cependant, une assurance vie n’est rentable que sur le moyen-long terme. Mieux vaut un engagement sur au moins 8 ans.

Une fois le contrat arrivé à échéance, il est possible de le prolonger, d’obtenir le versement de la prestation sous forme de capital ou encore sous forme de rente.

Le fonctionnement des cotisations sur l’assurance vie est simple. Soit on décide de n’en verser qu’une seule au moment où l’on souscrit cette assurance, soit on choisit d’y faire des versements libres ou bien on y fait des versements périodiques. Dans tous les cas, on doit se tenir à l’engagement de départ.
Bien entendu, il y a de fortes chances que des frais soient à payer, par exemple des frais de gestion ou des frais d’entrée.

Comment se gère un tel produit ?

On discerne 4 types de gestion.

[list type= »arrow2″]

  • La gestion profilée : le souscripteur laisse le soin aux experts financier de gérer son assurance.
  • La gestion libre : le souscripteur gère lui-même.
  • La gestion pilotée : Plus le temps passe, plus la gestion est simple et sécuritaire.
  • La gestion sous mandat : il s’agit là de déléguer la gestion à un professionnel.

[/list]

Au vue de ses nombreus avantages, souscrire une assurance vie est une chose à laquelle on se doit tous de réfléchir.

Offres Banques

ING Direct 80 € offert > Plus de détails
Hello Bank 80 € offert > Plus de détails
Monabanq Taux 1.25% > Plus de détails
bforbank Taux 1.25% > Plus de détails
netagence Taux 1.25% > Plus de détails
Fortuneo Taux 1.25% > Plus de détails